Model.ShowBackToRefferer = false

Le 3 octobre 2019 | Par Daniel Schmidt

Vous savez pertinemment que ne rien changer et garder inchangé le mode opérationnel traditionnel ne permettra pas à votre entreprise d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés. Que vous optiez pour la transformation numérique afin d’économiser du temps et de l’argent, de développer votre activité et/ou d’optimiser votre service client, vous risquez de ne pas y parvenir si vous n’adoptez pas une vue d’ensemble.

Vous avez certainement déjà pu constater que les opérations manuelles qui imposent d’embaucher plus d’employés mettent à mal votre productivité et pèsent sur vos dépenses, sans parler de la frustration que ressentent vos collaborateurs et vos clients. C’est pourquoi des technologies telles que l’automatisation robotisée des processus (Robotic Process Automation, RPA) et la Process Intelligence font à juste titre couler beaucoup d’encre : grâce à elles, les entreprises parviennent à éliminer les tâches répétitives, à identifier les goulots d’étranglement et à prendre de meilleures décisions, plus rapidement. Modestes en apparence, les évolutions que génèrent ces technologies font toute la différence et constituent des composantes essentielles d’une stratégie d’automatisation intelligente à plus grande échelle.

Bien souvent, les entreprises ne sont cependant pas en mesure d’effectuer en toute honnêteté une auto-évaluation de leurs activités et opérations avant de se lancer dans la transformation numérique. Cela implique d’examiner ce qui fonctionne ou non en front et en back-office. Si vous ne posez pas les bonnes questions, vous n’obtiendrez pas les bonnes réponses.

Tenez compte des points suivants :

  • Est-ce que je comprends réellement le fonctionnement de mes processus et de mes workflows ?
  • À quelles étapes les employés effectuent-ils des tâches manuelles répétitives ? Ces dernières pourraient-elles être confiées à des agents/robots logiciels ?
  • En quoi la RPA peut-elle m’aider à mobiliser mon personnel vers des tâches plus gratifiantes et à plus forte valeur ajoutée ?
  • Où se situent les goulots d’étranglement qui provoquent une expérience client insatisfaisante ?
  • Serai-je en mesure d’augmenter les capacités de mon activité et de la développer de bout en bout ?
  • La Process Intelligence peut-elle faire ressortir des tendances qui peuvent avoir des répercussions importantes sur la conformité de mon entreprise ?

Passer de méthodes de travail inefficaces à un mode de pensée plus global peut constituer un véritable défi. Chaque secteur fait face à un déluge d’obstacles et doit tenir compte de très nombreuses tendances, qu’il s’agisse de concurrents inattendus, du renforcement des exigences réglementaires, de nouvelles demandes de la clientèle ou encore d’impératifs de plus en plus stricts s’agissant des coûts.

Quelle est la bonne nouvelle ?

Nous sommes parvenus à dégager six informations clés qui peuvent aider votre entreprise à relever ces défis, dès le début de votre transformation numérique :

  1. Les silos d’informations et les embûches liées aux processus manuels sont plus dommageables pour votre entreprise que vous ne le pensez.
  2. L’inconfort lié aux opérations manuelles vous fait manquer des opportunités d’automatisation.
  3. Il existe une méthode adéquate pour identifier les tâches manuelles adaptées à la RPA.
  4. Vous n’êtes peut-être pas conscient des manquements en matière de surveillance et de visibilité de vos processus métier.
  5. Pour un retour sur investissement optimal, la RPA et la Process Intelligence doivent être utilisées conjointement.
  6. Votre équipe dirigeante tout comme vos responsables informatiques doivent adhérer à votre stratégie.

Sur la voie de l’automatisation intelligente avec la RPA et la Process Intelligence : comment assurer la transformation numérique de votre modèle opérationnel en seulement six étapes

TÉLÉCHARGER L’E-BOOK